Martial Kermeur est arrêté pour avoir jeté à la mer un dénommé Antoine Lazenec.

Dans le secret du bureau du juge d' instruction, Martial va remonter le fil des événements qui l'ont conduit à un tel geste.

Aprés la fermeture de l'Arsenal, cet ouvrier de la rade de Brest entendait bien mettre sa prime de licenciement dans un bate9791026900900FSau de pêche. Mais lorsque Antoine Lazenec, promoteur immobilier, débarque sur la presqu'île avec un grand projet immobilier propre à redynamiser la région, il se laisse tenter comme beaucoup d'autres et investit toute sa prime. Or tous découvrent bien vite qu'il ne agit que d'une vaste escroquerie... 

Dans ce huis-clos saisissant, Tanguy Viel retrace la confession d'un homme qui, poussé par le désespoir, a commis l'irréparable.

Plus qu'une escroquerie, c'est une entreprise criminelle qui nous est décrite, repésentative d'un monde dominé par le profit qui ravage tout sur son passage. Dans l'atmosphère feutée du palais de justice, nous écoutons, tendus, la confession bouleversante d'un homme qu'on a poussé au désespoir.

Reste à savoir quel jugement sera rendu...